Un mois après la disparition d’Henri Konan Bédié, le PDCI-RDA a décidé de suspendre 29 réfractaires, candidats indépendants sans parrainage de leur parti aux élections locales du weekend prochain.

Vingt-neuf candidats indépendants issus des rangs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA), aux élections municipales et régionales, ont été sanctionnés, dimanche 27 août 2023, au cours d’un conseil de discipline présidé par son président Ahouzi Jules.

Selon une note d’information du parti, le conseil de discipline du PDCI-RDA a décidé de les exclure temporairement, « emportant la suspension immédiate avec déchéance de fonction de toutes les instances du parti ». Cette mesure implique que cette exclusion entraîne l’interdiction de participer à tout congrès.

Parmi ces personnes, on peut citer l’honorable Yasmina Ouégnin, candidate indépendante à la mairie de Cocody, Yapo Séraphin, candidat indépendant pour la mairie du Plateau, Adja Alain pour la mairie de Bingerville, Benie Bi Hue Thierry pour la mairie de Bonon, Diallo Ibrahima Sory pour la mairie d’Alépé, Goure Bi Benié Jérôme pour la mairie de Gohitafla, Sokouri Armel Kevin pour la mairie d’Ouragahio, etc.

Ces candidats indépendants ont été accusées, devant le conseil de discipline, de non-respect des décisions du parti. Notamment de « refus de participer par leur vote utile à la désignation des candidats du parti à des postes électifs au niveau régional et communal », « atteinte à l’unité du parti » et « inobservation des obligations d’exemplarité de leur militantisme ».

D.B
Pressecotedivoire

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici