Cette application permettant de commander des courses en ligne s’est imposée en cinq ans de présence en Côte d’Ivoire comme le leader du covoiturage.

L’entreprise annonce un investissement substantiel en Côte d’Ivoire de plus de 300 millions de dollars, soit près de 183 milliards de FCFA. Cet investissement est une initiative visant à permettre aux partenaires, en tant qu’entrepreneurs, de développer leurs activités.

Cet investissement devrait créer des emplois pour les entreprises de transport locales, partenaires de cette plateforme numérique et des opportunités de revenus pour leurs chauffeurs ; tout en assurant un transport sûr et pratique pour des milliers de passagers à travers le pays.

« Notre conviction dans la technologie en tant que force centrale pour l’avenir de l’Afrique reste forte », déclaré le Coutry manager de l’entreprise en Côte d’Ivoire, M. Kadotien Soro. La filiale investit constamment dans le développement des industries grâce aux progrès technologiques.

« La Côte d’Ivoire possède un grand potentiel en tant que leader technologique dans la région. Les progrès dont nous avons été témoins en cinq ans de présence sont encourageants », a-t-il dit. L’entreprise veut explorer toutes les opportunités pour contribuer à la croissance du pays grâce à ses investissements.

La plateforme numérique est spécialisée dans la fourniture d’innovations de pointe qui facilitent la transition numérique pour les entreprises et facilitent la vie des utilisateurs dans de nombreux secteurs, notamment le « VTC », la livraison de colis, la fintech et la foodtech.

La filiale ivoirienne prévoit de lancer d’autres services numériques dans les années à venir. Elle opère également dans le domaine de l’éducation et contribue au développement de la technologie chez les jeunes, d’où le lancement de Yango Education en Côte d’Ivoire plus tôt cette année.

En plus des services technologiques et éducatifs, l’entreprise s’est continuellement engagée dans de nombreuses activités à impact social et offres pour les conducteurs partenaires, avec la mise à disposition de bons de carburant et des partenariats avec un opérateur de téléphonie pour réduire les tarifs téléphoniques et internet.

AP/APA

Advertisement

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici