La Libye, l’Algérie et l’Afrique du Sud dominent l’Afrique en matière de réserves de change à la fin du deuxième trimestre 2023. Le Nigeria, qui est la première économie d’Afrique en termes de produit intérieur brut, n’est que quatrième.

La Libye est actuellement la première économie d’Afrique en termes de réserves de change, selon les données pour le deuxième trimestre 2023 publiées par le Conseil mondial de l’or.
Les réserves en monnaies étrangères ou en or détenues par la Banque centrale de Libye ont ainsi atteint 88,4 milliards de dollars.
La deuxième place est occupée par l’Algérie avec 79,4 milliards de dollars de réserves totales. L’Afrique du Sud est la troisième (61,5 milliards).
Le Nigeria, qui est la première économie d’Afrique en termes de produit intérieur brut (PIB), n’est que quatrième au classement avec des réserves qui représentent environ la moitié de celles de la Libye (43,4 milliards).
Ensuite viennent le Maroc (35 milliards, 5e position) et l’Égypte (32,5 milliards, 6e place).
Dans le top 10 africain se trouvent également la Tunisie (8 milliards, 7e), le Kenya (6,9 milliards, 8e), le Ghana (7,3 milliards, 9e) et Maurice (6,6 milliards, 10e).
Le top 3 mondial des pays en termes de réserves de changes est constitué par la Chine (3.384 milliards), le Japon (1,247 milliard) et la Suisse (893 milliards).
SPUTNIK
Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici