Dans les années 1970, une succession d’événements va faire basculer le monde dans une nouvelle ère qui acte la fin du pétrole à bas prix. Les conséquences seront tentaculaires.

Il fut un temps où on disait que le pétrole coûtait moins cher que le jus d’orange de Floride. Puis, quelques années plus tard, les certitudes de l’époque volèrent en éclat.

Au tournant des années 1970, le monde s’apprête à basculer dans une nouvelle ère : la fin du pétrole abondant et peu cher. Tout part d’un signe avant-coureur : alors que l’économie américaine tourne à plein régime, la production pétrolière au pays de l’Oncle Sam recule et, progressivement, ne peut plus suivre la demande.

Face aux craintes de pénuries, le président américain de l’époque, Richard Nixon, sera contraint quelques années plus tard d’assouplir les quotas d’importations qui protégeaient jusque-là le brut américain : la dépendance des Etats-Unis envers le Moyen-Orient se développe.

L’histoire aurait pu en rester là, mais une succession d’événements va achever de bousculer le monde de l’énergie : le choc des nationalisations dans les pays pétroliers, la fin des accords de Bretton Woods, la guerre du Kippour ou encore les pressions du Shah d’Iran.

D’un cartel d’entreprises (les majors occidentales du pétrole), le marché de « l’or noir » chavire vers un cartel de pays producteurs (l’OPEP). L’époque du pétrole à bas prix et en abondance est révolue. Les conséquences seront tentaculaires : croissance économique, chômage, énergies alternatives… L’histoire du choc pétrolier est aussi celle d’un monde qui change.

Advertisement

4 Commentaires

  1. Needed to create you the tiny word to help give thanks yet again for your incredible pointers you’ve shared above. It’s extremely open-handed of you to convey unhampered what many people would have offered for an ebook to earn some money on their own, even more so given that you might well have tried it in the event you decided. The smart ideas also worked to become a good way to fully grasp that many people have the same dream like my personal own to find out more and more with regard to this matter. I am certain there are some more fun opportunities in the future for individuals who scan through your blog post.

  2. hi!,I really like your writing so a lot! percentage we be in contact more approximately your article on AOL? I need an expert on this house to resolve my problem. May be that is you! Having a look ahead to peer you.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici