Avec plus de 1 840 milliards FCFA déjà levés cette année, la Côte d’Ivoire, de loin le pays le plus actif sur le marché financier régional, a déjà atteint plus ou moins 80 % de ses objectifs de mobilisation prévisionnel. Les indicateurs commencent également à s’aligner favorablement pour le pays.

Cherchant à lever 80 milliards FCFA sur le marché des titres publics par adjudication, la Côte d’Ivoire a réussi mardi 22 août à attirer 112,8 milliards FCFA auprès de la communauté des investisseurs régionaux. Toutefois, conformément aux règles d’Umoa-Titres, l’organisme de la BCEAO qui organise ce compartiment du marché financier régional, elle ne retiendra que 88 milliards FCFA, le seuil étant fixé à 110% du montant initial mis en adjudication.

L’appétit des investisseurs s’est manifesté fortement pour les différents instruments proposés. Les bons du Trésor ivoirien à 3 mois et 1 an, ainsi que l’obligation à 3 ans, ont trouvé preneur. Sur le total empoché, 32 milliards proviennent des bons de 3 mois, 10,5 milliards des bons d’un an, et le solde, soit 45,5 milliards, est allé à l’obligation.

En termes de rendement, ils ont notablement diminué pour les bons de 3 mois, passant de 6,06% à 4,82%, soit une baisse de 1,24%, marquant une confiance renouvelée à très court terme dans la capacité de l’économie ivoirienne à répondre aux défis immédiats. Les obligations assimilables du Trésor (OAT) de 3 ans suivent cette dynamique avec une légère baisse de 11 points de base, tandis que les bons de 1 an ont vu leurs rendements augmenter de 6,61 % à 6,78 %.

Au total, avec 1 843 milliards FCFA levés et 75 titres émis cette année, dont 75 % des titres à court terme, la Côte d’Ivoire poursuit son objectif de mobilisation. Considérant les objectifs annoncés en début d’année, l’Etat ivoirien prévoyait de mobiliser plus de 2 080 milliards FCFA sur le marché régional cette année.

Fiacre E. Kakpo

Advertisement

3 Commentaires

  1. I’m impressed, I have to say. Really hardly ever do I encounter a blog that’s both educative and entertaining, and let me let you know, you’ve gotten hit the nail on the head. Your concept is excellent; the problem is something that not sufficient persons are speaking intelligently about. I’m very joyful that I stumbled across this in my seek for something relating to this.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici