Côte d’Ivoire : le 8 e congrès extraordinaire du PDCI-RDA suspendu suite à une décision de justice

Image

Image

Image

———————————————————SUSPENSION DU CONGRÈS DU PDCI : ME BLESSY CHRYSOSTOME “APRÈS LE 2 FÉVRIER, CE SERA L’AVENTURE POUR LE PDCI’’

La suspension de son congrès extraordinaire électif n’arrange pas les affaires du PDCI qui pourrait être confronté à un vide juridique à partir du 2 février 2024, s’il ne réussit pas à se choisir un nouveau président. Explications avec Me Blessy Chrysostome, avocat, député de Béoumi et membre du comité électoral du PDCI.

Qu’est-ce que vous êtes venu dire aux militants ce matin ?

Je suis venu pour faire en sorte que les militants se retirent. Leur dire simplement que le congrès du PDCI ne peut pas avoir lieu et qu’ils se retirent calmement pour éviter les heurts avec la police qui est déjà la réquisitionnée alors que le PDCI n’a même pas encore été notifié de la décision qui suspend le congrès.

Officiellement, le PDCI n’a pas encore été notifié ?

Officiellement, aucun huissier n’est arrivé pour notifier cette décision au PDCI. Nous avons lu la décision sur les réseaux sociaux. Hier, il parait qu’un huissier s’est présenté au siège du PDCI. Il dit n’avoir pas eu un interlocuteur pour servir son acte et il est reparti avec l’ensemble des actes qui nous assignaient à date et heure précises devant la Présidente du tribunal de 1ère instance d’Abidjan. Donc à cette heure, aucune défense du PDCI n’a été présentée puisqu’aucun avocat n’avait été préparé. Alors Mme la Présidente regardant les inscriptions sur l’acte de l’huissier a rendu une décision qui est contradictoire et qui suspend le congrès du PDCI. En cette situation, lorsque vous voulez forcement aller au-delà de la décision de madame le juge, il faut présenter une défense à exécution or la défense à exécution suppose qu’un appel ait été déjà fait régulièrement et qui soutient la défense à exécution. Nous sommes aujourd’hui samedi jour non ouvré. Demain est dimanche jour non ouvré également. Il faut donc conclure que le coup a été bien fait. Le congrès du PDCI ne peut pas avoir lieu. Donc il faut pouvoir dire aux militants du PDCI de rentrer très calmement chez eux pour qu’on puisse aviser.

En l’état, qu’est-ce qu’il est possible de faire pour obtenir le congrès ?

Nous pensons encore être dans un pays démocratique. Pour tenir le congrès, la direction du PDCI va aviser et certainement convoquer un nouveau bureau politique qui va donner une nouvelle date. Nous avons des impératifs sur la durée de l’intérim qui ne doit pas être dépassé sinon nous allons dans l’aventure. Or l’intérim fini le 2 février 2024. Nous serons à l’intérieur de la CAN. Les activités publiques seront gelées. Le bureau politique va aviser et voir dans quelle mesure nous pendrons des dispositions. Mais soyez sûr, le rêve dans lequel le PDCI s’est installé et qui nous permet d’avoir la foi et l’espérance que nous gagnerons les élections en 2025, ce rêve-là demeure et nous allons le personnifier à l’occasion de ce congrès. Cela ne change pas et ne changera pas.

Réalisé par Serge Alain Koffi

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici