En grève de la faim depuis 19 jours, Ousmane Sonko a été transféré ce matin au service de réanimation de l’hôpital principal de Dakar. Une information confirmée par un de ses avocats, Me Ciré Clédor Ly, qui fait une nouvelle alerte aux autorités.

Ciré Clédor révèle ainsi qu’il y avait eu des avancées pour sortir Ousmane Sonko de l’hôpital, lorsqu’ils avaient alerté sur sa situation.

« Nous sommes très inquiets pas uniquement pour sa santé, mais pour sa vie. Et la confiance est rompue, parce que tout avait été mis en place pour le sortir de l’hôpital alors que nous avions lancé une alerte. Aujourd’hui, la situation qui a forcé le service à l’évacuer en réanimation confirme ce que nous avions annoncé. On sait pas qui peut être derrière tout cela, mais il est temps qu’il arrête », déplore l’avocat sur Rfm.

Selon Me Ciré Clédor Ly, c’est la sacralité de la vie humaine qui est mise en jeu. Ousmane Sonko doit être libéré. Sa libération est devenue une exigence sociale.

 « On ne peut pas mettre en jeu la vie d’une personne qui aujourd’hui réunit les aspirations de 90% du peuple sénégalais », a-t-il ajouté.

Mouhamed DIOUF

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici