Sur invitation du roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, le Président de la République de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara, a participé au premier sommet Arabie Saoudite-Afrique, organisé à Riyad le vendredi 10 novembre 2023. Lors de ce sommet placé sous le thème : « Développement et Prospérité : Agriculture, Éducation, Santé et Assistance humanitaire », le Président ivoirien a demandé au roi Saoudien de soutenir davantage les projets en Afrique, notamment ceux initiés par son gouvernement.

Ce sommet entre le royaume d’Arabie Saoudite et les Etats africains, visait à intensifier leurs relations et à accroître les opportunités d’investissements entre eux. Le Président Ouattara a, à cet effet salué l’initiative, qui consacre l’engagement constant du Royaume d’Arabie Saoudite, en faveur du développement de l’Afrique. Et permettra de renforcer le partenariat entre le Royaume et l’Afrique.

Ainsi, tout en remerciant les autorités saoudiennes pour leur soutien décisif, qui a permis l’entrée de l’Afrique au G20, Alassane Ouattara les a encouragés à financer, à travers le Fonds Saoudien pour le Développement, les projets structurants de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. l’Afrique a-t-il expliqué, offre d’importantes opportunités d’investissements dans les domaines prioritaires évoqués par le sommet que sont : l’agriculture, l’éducation, la santé et l’action humanitaire. Le Royaume d’Arabie Saoudite a été également encouragée à accompagner les pays africains, dans leurs transitions énergétiques à travers, notamment, le financement des énergies renouvelables.

Tout en se réjouissant de la qualité des relations que la Côte d’ivoire entretient depuis plusieurs décennies avec l’Arabie Saoudite, le Chef de l’Etat ivoirien a plaidé en faveur d’un approfondissement de la coopération entre les deux pays. Il a donc invité les investisseurs saoudiens à saisir les opportunités d’affaires qu’offre le Programme national développement (PND) 2021-2025, notamment les projets de transformation du cacao et de l’anacarde.

Le Prince héritier, Mohammed Ben Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, a dans son discours d’ouverture souligné que l’Arabie Saoudite a fourni plus de 45 milliards de dollars US pour soutenir des projets de développement et humanitaires dans 54 pays africains. Il a également annoncé le lancement de l’initiative de développement du Roi Salmane en Afrique, portant sur des projets d’eau, d’un milliard de dollars US sur une période de 10 ans ; ainsi que le lancement de nouveaux investissements d’une estimés à plus de 25 milliards de dollars US dans divers domaines.

Notons que le sommet s’est tenu au centre international de conférences du roi Abdulaziz, en présence de plusieurs Chefs d’État et de gouvernement africains.

Le Président Alassane était accompagné d’une forte délégation composée de son Directeur de cabinet Fidèle Sarassoro, du ministre de l’économie, du plan et du développement, Nialé Kaba, du ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, Kacou Houaja Léon Adom, ainsi que de la Secrétaire générale adjointe de la Présidence de la République, Masséré Touré-Koné.

Diomandé Karamoko

Source : Service Com de la Présidence

Advertisement

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici