-Selon l’avocat de l’opposant qui observe une grève de la faim depuis son incarcération le 31 juillet dernier

L’état de santé du leader du parti sénégalais dissous Pastef, Ousmane Sonko, serait « préoccupant», selon des informations relayées par des médias locaux et étrangers.

L’état de Sonko, qui est en grève de la faim et hospitalisé à l’hôpital Principal de Dakar, se détériore progressivement selon les bulletins d’informations régulièrement envoyés par son avocat Ciré Clédor Ly et son collègue Me Khoureychi Ba, a rapporté le site Senego, mercredi.

L’opposant avait entamé une grève la faim dès son incarcération le 31 juillet.

«Son état se détériore de plus en plus, et c’est d’autant plus préoccupant qu’il avait été envisagé de le sortir de l’hôpital lundi 14 août, alors que cliniquement il était plus mal portant que lorsqu’il a fallu organiser sa prise en charge par un hôpital de la place», a déclaré Me Ly dans une note publiée mardi 15 août.

De son côté, Me Khoureychi Ba, un autre proche de l’opposant, décrit un patient dont les «forces déclinent à vue d’œil», rapporte le même média.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici