La Marine Nationale sénégalaise vient de réaliser une saisie historique de 3 tonnes de cocaïne, marquant la deuxième interception majeure en moins de trois semaines. Cette opération soulève des questions sur le rôle du Sénégal dans le trafic de drogues régional.

Une opération menée par la patrouilleur de haute mer « Walo » de la Marine Nationale sénégalaise a abouti à la saisie d’une quantité record de 3 tonnes de cocaïne. Cette interception a eu lieu sur le navire « NTEN FAYE », à environ 425 kilomètres au Sud des eaux territoriales sénégalaises. La valeur estimée de la drogue saisie s’élève à 126 milliards de francs CFA.

La Marine Nationale a confirmé cette information via son compte sur les réseaux sociaux, indiquant que « le patrouilleur ‘Walo’ a effectué la saisie de 3 tonnes de cocaïne sur le navire ‘NTEN FAYE’, au Sud des eaux sénégalaises, à 425 kilomètres au large. La valeur minimale de cette saisie est de 126 milliards de francs CFA.”

Le navire intercepté, ainsi que ses 7 membres d’équipage, ont été conduits à la Base navale Amiral Faye Gassama le 16 décembre 2023 pour les procédures judiciaires nécessaires. Une enquête approfondie est en cours pour déterminer les ramifications de cette affaire.

Ce n’est pas la première fois que la Marine Nationale sénégalaise réalise une saisie d’importance. En effet, le 28 novembre 2023, le patrouilleur FOULADOU avait déjà intercepté près de 3 tonnes de cocaïne pure à bord d’un navire à 150 kilomètres au large. Le bateau et sa cargaison avaient été ramenés à la même base navale et remis aux autorités compétentes.

SENEGO

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici