Le Président de la Commission Sécurité du Comité d’Organisation de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football, directeur général de la Police nationale, Youssouf Kouyaté entend mobiliser plus de 17.000 éléments des Forces de Défense et de Sécurité et environ 2.500 stadiers issus des écoles de Police et de Gendarmerie.

L’information a été rendue publique au cours d’une réunion du Conseil National de Sécurité tenue, ce jeudi 14 décembre 2023, au Palais de la Présidence de la République à Abidjan-Plateau, sous la présidence du chef de l’État, Alassane Ouattara.

Le Général Kouyaté a précisé que le plan de sécurisation de cette compétition sportive, qui aura lieu du 13 janvier au 11 février 2024, en Côte d’Ivoire prend en compte particulièrement les villes d’Abidjan, de Bouaké, de Korhogo, de San Pedro et de Yamoussoukro qui sont retenues pour la « CAN AKWABA 2023 ».

Dans ce contexte, le Président de la République a félicité les Ministres en charge de la Défense et de la Sécurité et les Grands Commandements pour toutes les dispositions prises pour s’assurer que les populations vivant en Côte d’Ivoire passent les fêtes de fin d’année dans la tranquillité. Le Chef de l’État a, par ailleurs, instruit le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Robert Beugré Mambé à l’effet de prendre toutes les mesures idoines pour s’assurer que la CAN 2023 se déroule dans d’excellentes conditions d’organisation et de sécurité.

Cyprien K.

Advertisement

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici