Au cours d’une rencontre d’échanges avec la presse, le 15 avril 2019 à Abidjan, le directeur coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), Tanoh Méa Antoine, a rappelé la gratuité des soins du paludisme simple dans les hôpitaux publics de la Côte d’Ivoire.

« Je veux vous rassurer de la gratuité et de la prise en charge du paludisme simple. Le médicament du paludisme simple est gratuit en Côte d’Ivoire. Un arrêté ministériel a été pris en 2017, à cet effet », a déclaré Tanoh Méa Antoine.

Le directeur coordonnateur du PNLP a invité les populations à saisir le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique si le médicament leur est vendu dans les centres de santé. « Le ministère va agir automatiquement. C’est le droit du citoyen», a-t-il dit.

Selon lui, le taux de traitement des cas confirmés de paludisme simple est passé de 63% en 2015 à 95% en 2017. Pour faciliter l’acheminement des médicaments des districts vers les aires sanitaires, 57 fourgonnettes ont été mises à la disposition des districts sanitaires en 2018, a-t-il ajouté. 

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici