Le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) et le Gouvernement du Niger ont fermement démenti les allégations mensongères de RFI et France 24, selon lesquelles le pays aurait conclu un accord avec la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la durée de la transition.

Dans un communiqué publié ce dimanche, le CNSP et le Gouvernement ont dénoncé une « entreprise de désinformation et d’intoxication des opinions savamment orchestrée par les autorités françaises à travers leurs médias ».

« Il s’agit d’une tentative de distraction des Nigériens en alimentant des polémiques stériles, pour les diviser et les amener à se désolidariser du CNSP et de son Gouvernement », ont-ils ajouté.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici