Selon Patrick Muyaya, porte-parole du Gouvernement.

Le gouvernement de la République démocratique du Congo n’est pas en négociation avec Israël pour l’accueil des migrants palestiniens sur le sol congolais, a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya, démentant une information qui avait circulé dans les médias locaux et internationaux.

« Contrairement à ce qui est rapporté dans certains médias, il n’y a jamais eu une quelconque forme de négociation, de discussion ou d’initiative entre notre Gouvernement de la RDC et le Gouvernement israélien sur le prétendu accueil des migrants palestiniens sur le sol Congolais », a déclaré le ministre Patrick Muyaya sur son compte X (ex – Twitter).

La veille, une source gouvernementale de la RDC a indiqué à Anadolu que Kinshasa « n’a jamais abordé ce dossier avec Israël ».

Les médias auteurs de l’article « pourraient avoir fait allusion au Congo d’en face, Brazzaville », a indiqué la source. Le porte-parole du gouvernement du Congo Brazza – ville, Thierry Moungalia n’était pas joignable jeudi soir pour réagir auprès de l’agence Anadolu.

La RDC compte la plus grande population des déplacés internes, soient 7 millions, selon des chiffres des Nations unies. L’immense pays au cœur de l’Afrique héberge aussi un demi-million de réfugiés, en majorité centrafricains et rwandais sur son territoire.

Pour rappel, le site d’information ‘’Times of Israel’’ a indiqué, mercredi 3 janvier, que ‘’des responsables israéliens mènent des pourparlers secrets avec la RDC (Kinshasa) et plusieurs autres pays pour qu’ils acceptent d’accueillir des migrants (palestiniens) en provenance de Gaza’’.

Lire aussi:rdcIsraël mène des ‘’pourparlers secrets’’ avec le Congo en vue de l’accueil de Palestiniens déplacés de Gaza

’’Times of Israel’’ a rapporté, citant une source anonyme haut placée au sein du Conseil des ministres israélien restreint que ‘’Le Congo (RDC) sera disposé à accueillir des migrants, et nous sommes en pourparlers avec d’autres’’.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici