Malgré son intransigeance à mener une intervention militaire au Niger pour rétablir le président démocratiquement élu au pouvoir, la CEDEAO continue à prôner le dialogue.Etat major Cédéao

C’est ainsi qu’une délégation de la CEDEAO conduite par l’ancien président Nigérian Abubacar Abdulsalami est arrivée ce samedi matin à Niamey pour rencontrer le général Tchiani pour une décrispation de la situation et au rétablissement de Bazoum à son poste de président de la République du Niger, c’est-à-dire au rétablissement de l’ordre constitutionnel. C’est ce message que l’ancien président du Nigéria transmettrera au général Abdurahmane Tchiani. Reste à voir si ce message passera ou pas.Niger : L’ancien président du Nigéria, Abubacar Abdulsalami, dirige la délégation de la médiation de la CEDEAO reçue par la junte

En tout cas, la délégation est composée du sultan de Sokoto Muhammadu Sa’adu Abubakar, l’un des principaux chefs religieux nigérians et de M. Omar Alieu Touray, Président de la Commission de la CEDEAO. L’ancien Président nigérian et sa délégation sont reçus par le Président du CNSP, le général de brigade Abdourahmane Tchiani.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici