La France salue les décisions prises par les chefs d’Etat de la CEDEAO, qui demandent le retour immédiat à l’ordre constitutionnel au Niger, autour du Président Mohamed Bazoum, élu par les Nigériens. Elle soutient les sanctions économiques et financières décidées à l’appui de ces demandes.

La France appelle à la fin des violences inacceptables constatées ce jour.

Elle rappelle les obligations qui incombent à tous en matière de protection des emprises et personnels diplomatiques, ainsi que des résidents étrangers. Des mesures de renforcement de la sécurité de notre ambassade ont été prises ce jour

“La France salue les décisions prises par les chefs d’Etat de la CEDEAO (…) Elle soutient les sanctions économiques et financières décidées à l’appui de ces demandes.“ (Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères)

Advertisement

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici