Les attaques jihadistes se sont multipliées ces derniers jours au Niger alors que le pays traverse une nouvelle crise institutionnelle après le coup d’Etat du 26 juillet contre le président Mohamed Bazoum. 

Selon le communiqué publié ce jeudi par le ministère de la Défense nationale, c’est aux environs de 13h30, hier mardi 15 août, qu’un détachement des Forces Armées Nigériennes (FAN) est tombé dans une « embuscade terroriste », vers Koutougou, localité située à 52 kilomètres au sud-ouest de Torodi, dans la région de Tillabéri.

« La prompte réaction des militaires et la riposte aéroterrestre engagée sur les lieux de l’accrochage ont permis de traiter l’ennemi », indique le ministère de la Défense. Le bilan provisoire officiel fait état de 17 militaires tués, 20 blessés, dont 6 dans un état grave qui  ont tous été évacués à Niamey, selon toujours le communiqué officiel.

Le ministère de la Défense assure que plus d’une centaine de terroristes ont été neutralisés par l’armée lors de la riposte des soldats nigériens. « Deux colonnes de plus d’une cinquantaine de motos chacune détruites (soit plus d’une centaine de terroristes neutralisés) au cours de leur repli », a précisé le communiqué, ajoutant qu’une opération de ratissage est toujours en cours dans cette zone située vers la frontière burkinabè.

« Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense nationale au nom du Président du CNSP, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, présente ses condoléances aux familles des disparus et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a conclu le communiqué signé par le Général de corps d’Armée Salifou Modi.

C’est la troisième attaque d’envergure contre les Forces de défense et de sécurité (FDS) nigériennes, enregistrées en moins d’une semaine dans cette zone des trois frontières (Burkina, Mali et Niger) où sévissent des jihadistes appartenant principalement à l’Etat islamique au Sahel. Le groupe jihadiste a récemment publié des images de plusieurs dizaines d’hommes faisant allégeance au nouveau chef de l’Etat islamique, Abou Hafs al Hachimi al Qourachi dans l’Azawagh.

AYB/ac/APA

Advertisement

2 Commentaires

  1. I have to express my appreciation to you just for rescuing me from this particular difficulty. Just after looking through the online world and coming across methods which were not beneficial, I believed my life was done. Being alive without the presence of approaches to the issues you have resolved by means of your main posting is a crucial case, as well as the ones which might have in a wrong way affected my entire career if I had not discovered the blog. Your primary talents and kindness in touching every item was tremendous. I’m not sure what I would have done if I had not discovered such a solution like this. I can also at this point look ahead to my future. Thank you so much for this expert and results-oriented help. I won’t be reluctant to recommend your web page to anybody who desires direction on this issue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici