ImageLa Commission électorale indépendante (CEI) a annoncé, dans la nuit du samedi à dimanche, les résultats des élections partielles du 2 décembre 2023 à l’exception de ceux de la commune de Ferkessédougou.

Le scrutin s’est déroulé dans dix circonscriptions pour l’élection de neuf (9) conseils municipaux (Oumé, Sarhala, Ferkessédougou, San-Pedro, Gohitafla, Koumbala, Dabakala, Kouibly et Tiassalé) et un (1) conseil régional (Guémon).

Pour la seule élection régionale, c’est le candidat du parti au pouvoir le RHDP, Serey Doh Célestin qui a été déclaré vainqueur.

Le RHDP a également remporté les municipales à Koumbala (avec le candidat Teneyoumon Coulibaly) et à Kouibly (avec le candidat Zaegnondjowi Alexis).

Le PDCI-RDA s’en sort avec une commune, celle de Oumé avec son candidat Laguikouassi Joachim.

Toutes les autres communes ont été raflées par des candidats indépendants à savoir : Assalé Tiémoko (Tiassalé), Zamblé Jarvis, (Gohitafla), Cissé Nakaridja, (San-Pedro),

Coulibaly Adama, (Dabakala) et Konaté Mamadou (Sarhala).

Elections partielles à Ferké : Le siège de la CEI locale incendié - AFRIK  SOIR
Elections partielles à Ferké : Le siège de la CEI locale incendié

Le siège de la Commission électorale de localité de Ferkessédougou a été incendié par des individus , lors du dépouillement du vote en début de soirée de ce 2 décembre 2023 .

Rk

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici