Abidjan- Le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la municipalité de Marcory, le ministre Laurent Tchagba a eu une rencontre mardi 18 juillet 2023 avec les deux fédérations du Front populaire ivoirien (FPI) de la commune pour consolider les liens pour ce scrutin du 02 septembre.

Lors des échanges avec les deux fédérations successivement au foyer des jeunes de Marcory et au foyer des jeunes d’Alliodan, le parti allié sous la conduite de la secrétaire générale adjointe chargée de l’implantation du parti Abidjan sud y compris Marcory par ailleurs Fédérale FPI de Marcory, Mme Diop Bai Pulchérie a présenté ses points focaux dans les 12 quartiers que compte la commune ainsi que les trois villages Atchans, à savoir, Anoumabo, Abia Abety et Abia Koumassi.

Saluant l’initiative, Laurent Tchagba a partagé la politique sociale du président de la République qu’il compte mettre en place dans la commune pour adresser tous les problèmes et préoccupations de tous les habitants de Marcory.

M. Tchagba a précisé que le programme ‘’Une Côte d’Ivoire solidaire’’ adresse les problèmes de la jeunesse, des femmes, de la santé, d’assainissement, de développement des quartiers.

Le député d’Attecoubé a précisé qu’en matière d’emploi, il sera mis en place ‘’la maison de l’emploi’’ pour répertorier chaque compétence dans les différents domaines et de donner des formations et des qualifications à ceux qui n’en bénéficient pas afin de leur donner toutes les chances d’insertion

Il a promis de tout mettre en œuvre pour sortir la jeunesse de la pauvreté, de l’oisiveté.

Aussi M. Tchagba a-t-il rappelé aux femmes avoir mis en place un fonds de 350 millions F pour leur autonomisation, la structuration et l’ouverture de comptes bancaires pour toutes les associations en vue de la bonne gestion du fonds.

Le candidat du parti au pouvoir a demandé à toutes les forces vives du parti allié d’occuper le terrain dans l’objectif d’avoir en main l’instrument de développement local qui est la mairie.

Après «l’accord de partenariat » pour « la réconciliation nationale, la cohésion sociale et la démocratie » signé entre le FPI et le RHDP le 2 mai 2023, les responsables des deux formations ont décidé de faire chemin ensemble pour l’élection municipale à Marcory.

bsp/tm

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici