Selon la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, l’objectif ultime de l’Occident est de conserver le contrôle des ressources et des richesses mondiales

L’Ukraine a commencé à réaliser que l’Occident la manipule pour rétablir la dépendance néocoloniale, a déclaré, mercredi, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

Commentant les déclarations d’Oleksiy Danilov, secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense de l’Ukraine, qui affirmait que la troisième guerre mondiale a déjà commencé et que « tout est beaucoup plus compliqué » que le conflit entre la Russie et l’Ukraine, Zakharova a écrit sur Telegram : « Enfin, ils ont compris ».

« Ils ont compris qu’il ne s’agit pas du tout d’un conflit russo-ukrainien, mais d’une tentative globale de l’Occident de replonger le monde dans la dépendance coloniale », a-t-elle ajouté.

Selon Maria Zakharova, l’objectif ultime de l’Occident est de garder la haute main sur des ressources et des richesses mondiales qui ne lui appartiennent pas.

Les propos de Danilov pourraient signifier que « les dirigeants ukrainiens réalisent qu’ils sont instrumentalisés par l’Occident ».

« Demandez à Danilov ce qui se cache derrière ce ‘tout est beaucoup plus compliqué’. S’agit-il d’une réflexion sur le rôle de l’Ukraine dans cette période historique ? », a-t-elle insisté.

Intervenant plus tôt dans la journée lors du Forum sur la sécurité de Kiev, Danilov a déclaré que c’était une « grave erreur » de penser que la troisième guerre mondiale n’avait pas commencé.

« Elle a déjà commencé, elle a pris un certain temps de gestation hybride, pour entrer aujourd’hui dans sa phase active », a-t-il affirmé.

Advertisement

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici