Isabelle Adjani sera jugée en octobre pour fraude fiscale et blanchimen

(FILES) French actress Isabelle Adjani arrives for the screening of the film « Forever Young (Les Amandiers) » at the 75th edition of the Cannes Film Festival in Cannes, southern France, on May 22, 2022. French actress Isabelle Adjani will be tried in Paris in October 2023, for tax evasion and laundering announced a legal source to AFP on July 18, 2023. (Photo by CHRISTOPHE SIMON / AFP)

La comédienne sera jugée le 19 octobre par le tribunal correctionnel de Paris pour des faits de fraude fiscale et blanchiment, a appris l’AFP, ce mardi 18 juillet, d’une source judiciaire.

L’actrice multirécompensée âgée de 68 ans est accusée d’avoir fraudé l’administration fiscale en 2013, 2016 et 2017 par le biais de deux mécanismes. Elle a dissimulé « une donation de deux millions d’euros émanant de Diagna NDiaye, sous couvert d’un prêt, lui ayant permis d’éluder 1,2 million d’euros de droits de mutation » et elle s’est fictivement domicilié au Portugal, lui permettant ainsi d’« éluder 236 000 euros d’impôt sur le revenu », a détaillé la source judiciaire.

Mamadou Diagna Ndiaye est un homme d’affaires sénégalais, président du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss) et membre du Comité international olympique (CIO).

Enquête ouverte en 2016 à la suite des révélations des Panama papers

Isabelle Adjani sera également jugée pour blanchiment, des faits commis entre les Etats-Unis et le Portugal en 2014. Elle est soupçonnée d’avoir fait « transiter par un compte bancaire américain non déclaré à l’administration fiscale la somme de 119.000 euros provenant d’une société offshore au bénéficiaire effectif inconnu et destinée à un investissement au Portugal », a développé la même source.

L’enquête a été ouverte en 2016 à la suite des révélations des Panama papers sur un système d’évasion fiscale via des comptes dans des paradis fiscaux. Isabelle Adjani était citée comme détentrice d’une société aux Iles Vierges Britanniques.

Si les investigations n’ont pas permis d’identifier de flux financiers en lien avec cette société offshore, elles ont en revanche révélé des faits de fraude fiscale et de blanchiment, a précisé la source judiciaire.

Actrice-phare dans les années 80-90, la comédienne et chanteuse est connue pour ses rôles dans L’été meurtrierLa Reine Margot ou plus récemment Mascarade. Récemment, c’est par un retour à la chanson qu’elle a fait parler d’elle: l’interprète de Pull marine écrit par Gainsbourg il y a 40 ans, prépare un deuxième album pour la fin d’année.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici