Accueil NEWS Afrique Mali: un proche du premier ministre derrière les barreaux

Mali: un proche du premier ministre derrière les barreaux

11
0

Cette arrestation intervient dans un contexte où le chef du gouvernement de transition fait face à de vives contestations au sein de son mouvement politique.

Le vendredi 8 mars, M. Abdel Kader Maïga, conseiller du premier Ministre Choguel Kokalla, a été appréhendé à son domicile à la suite d’une plainte d’un leader religieux, marquant ainsi une nouvelle secousse politique au Mali.

L’Imam Oumarou Diarra, à la tête d’une fronde au sein du Mouvement du 5 juin – Rassemblement du front patriotique (M5-RFP), est à l’origine de cette démarche.

M. Maïga a été mis en détention préventive en attendant son jugement fixé au 25 avril.

Proche du premier Ministre de la transition, Choguel Maïga, il avait été nommé conseiller à la primature.

Récemment, il avait violemment critiqué les instigateurs de la fronde au sein du M5-RFP et avait également pointé du doigt le ministre de l’Administration territoriale, le colonel Abdoulaye Maïga, ainsi que le président du CNT, Malick Diaw, pour leur rôle dans les secousses que traverse le mouvement qui a précipité la chute du président Ibrahim Boubacar Keita en août 2020. Des jours auparavant, le premier Ministre avait lui-même insinué qu’il était visé par des militaires au sein du mouvement.

Par ailleurs, des membres du M5-RFP ont récemment destitué Choguel Maïga de la présidence du Comité stratégique, ajoutant à la complexité de la situation politique.

MD/ac/APA

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici