L’ancien ministre représentant des Brics en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, Ahoua Don Mello, vient d’être nommé vice-président chargé des projets stratégiques de l’Alliance internationale des Brics.

Pour lui, c’est un joli cadeau de Noël et pour l’Afrique un grand pas vers plus de souveraineté. Ahoua Don Mello, l’homme qui connaît bien les arcanes du pouvoir russe, a en effet été nommé, ce 24 décembre 2023, vice-président chargé des projets stratégiques de l’Alliance internationale des Brics. Précédemment dans l’exécution comme représentant de l’Alliance internationale, Ahoua Don Mello arrive dans l’instance décisionnelle des Brics comme vice-président en charge des projets stratégiques et peut désormais y promouvoir le soutien au développement de l’Afrique, ainsi que la transformation sur place des matières premières qu’il prône depuis tant d’années.
Le rôle des Brics est de promouvoir un monde multipolaire, ainsi que les relations entre les pays membres des Brics et les pays non membres dans tous les domaines, y compris sur les projets stratégiques

Ahoua Don Mello, une personnalité clé

Pour le remplacer à son poste, deux personnalités ont été nommées. Il s’agit de l’ancien ambassadeur de Côte d’Ivoire en Afrique du Sud, Dr. Hervé Abié Zogoé qui occupe désormais le poste de représentant de l’Afrique de l’ouest au sein de l’Alliance internationale des Brics et de M. Mohamed Bachir pour celui de l’Afrique centrale.
À ce nouveau poste, Ahoua Don Mello devient ainsi une des personnalités clé de cette institution chargé de réfléchir à tous les projets stratégiques qui peuvent à la fois concrétiser l’intégration économique des pays non Brics et aller vers plus de souveraineté du Sud global à travers la promotion d’un monde multipolaire.

Entre Abidjan et Moscou

Brillant élève de l’école des Ponts et Chaussées de Paris, Ahoua Don Mello a travaillé en Côte d’Ivoire comme enseignant-chercheur à l’ENSTP de Yamoussoukro avant d’être nommé, dans les années 2000, Directeur général du Bureau national d’Etudes Techniques et de développement (Bnetd), d’où il est finalement promu ministre des infrastructures dans le gouvernement de Laurent Gbagbo. Ahoua Don
Mello a également dirigé divers projets d’aménagement et d’infrastructures de plusieurs pays africains, notamment en Guinée Equatoriale, au Cameroun, au Cap-vert, au Sénégal… avant d’être nommé en 1997 Conseiller spécial du président de la République de Guinée, Alpha Condé. Don Mello fut également conseiller Afrique du Roscongress, patronat russe, avant de devenir le représentant de l’Alliance internationale des Brics pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. Le nouveau vice-président chargé des projets stratégiques de l’alliance internationale des Brics sera basé à Abidjan tout en ayant ses bureaux à Moscou.
Z. Bati Abouè
——————————————————————————————
Advertisement

3 Commentaires

  1. Vous avez écrit que Monsieur Don Mello a été nommé en 1997,conseiller spécial du Président de la République Alpha Condé.
    Juste vous rappeler que cette information n’est pas juste.
    En 1997, le président de la république de la Guinée était Lassana Conté.

    Merci !

    • Merci pour la correction. Effectivement, c’est en 2017 et non en 1997 que DON MELLO a été nommé conseiller spécial du Président de la République Alpha Condé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici