Le PDCI-RDA, dans le cadre du contentieux de la Liste électorale, a eu une deuxième séance de travail avec la Commission Electorale Indépendante, le jeudi 15 juin 2023, au siège de l’Institution, à Abidjan II-Plateaux.

Dans sa déclaration au terme des échanges, le chef de la délégation du PDCI, Pr. Niamkey Koffi, a pointé du doigt les problèmes arrimés au « système d’état civil » en Côte d’Ivoire. 

« (…)Il y a des anomalies liées à tout notre système d’état civil qui a besoin d’être revu, refondu et autour duquel une sensibilisation devra être conduite », a reconnu le Professeur Niamkey Koffi.

C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, le PDCI voudrait « apporter sa contribution à la recherche de solutions pour qu’à terme la liste électorale soit une liste propre, crédible et fiable ».

« Nous sommes vénus, nous avons discuté, nous avons dialogué, nous sommes expliqués. Et, nous nous sommes entendus sur un certain nombre de points d’accord qui vont conduire à la correction de certaines anomalies qui sont corrigibles. Il y a des anomalies qui sont des erreurs matérielles qui seront aussi réglées », s’est-il réjoui.

La veille, le PDCI-RDA a été précédé par une délégation du PPA-CI, le parti de Laurent Gbagbo –qui réclame l’inscription de ce dernier sur la liste électorale – venue présenter à la CEI les  » cas litigieux » recensés.

Rk (Abidjannet)

Advertisement

4 Commentaires

  1. Wonderful website you have here but I was wondering if you knew of any user discussion forums that cover the same
    topics discussed here? I’d really love to be a part of
    group where I can get feedback from other experienced individuals that share the same interest.
    If you have any recommendations, please let me know.

    Bless you!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici