À deux jours du départ prévu du contingent français, les autorités nigériennes ont annoncé sur X qu’il ne reste que 91 militaires sur leur territoire, dont 75 logisticiens.

Un convoi logistique est en attente pour les faire sortir conformément au calendrier établi par Paris et Niamey, le 22 décembre, précise le Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP).

Le retrait des troupes “est en bonne voie pour respecter l’échéance fixée”, note-t-il.

Les relations entre le Niger et la France se sont durcies après le coup d’État du 26 juillet qui a renversé le Président Bazoum. Les nouvelles autorités ont exigé le rapatriement du contingent français et aussi le rappel de l’ambassadeur Sylvain Itté. À ce jour, plus de 1.300 militaires français ont déjà quitté le Niger.

Source: https://fr.sputniknews.africa/

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici