Laurent Gbagbo pour un mandat unique de 5 ans: « Une fois de plus, une fois encore, j’accepte d’être votre candidat pour aller à la bataille. Parce qu’il s’agit de la Côte d’Ivoire et il s’agit de l’Afrique. C’est chez nous ! L’Afrique c’est chez nous ! La Côte d’Ivoire c’est chez nous ! Eh nous ne pouvons pas laisser les autres se battre pour nous. Nous devons nous battre pour nous mêmes…Je vous le dis, en vérité, en vérité: sans combats, nos pays n’auront rien. Vous croyez que quand nous nous bâtons à longueur d’années, quand nous allons en prison, c’est parce que nous aimons la prison ? C’est parce qu’il y’a des combats à mener »..

Parlant de la CEI, le candidat du PPA-CI a dit qu’il y’a parmi ses membres des hommes ( il n’a pas parlé des femmes ), qui ont faim. « Il faut changer la structuration de la CEI. Parce qu’il y a à l’intérieur, trop de personnes qui ont faim. Ces derniers se reconnaîtront et diront “ah, Gbagbo m’a dénoncé », a dit l’ex président ivoirien.

Selon lui, avec du pain, ces membres qui ont faim peuvent cesser d’être neutres. Or pour avoir du pain, il faut aller à la boulangerie. C’est alors qu’il a invité à regarder du côté du pouvoir qui a la boulangerie, dans une séquence très applaudie où il n’a cependant pas directement prononcé le nom du Rhdp ni de Ouattara.

Surnommé lui même boulanger par feu le “général Guéi Robert” en son temps, pour savoir l’art de rouler et mélanger la farine ou d’enfariner, de tromper les gens , Laurent Gbagbo indexe ainsi le pouvoir Rhdp comme propriétaire de boulangerie, c’est à dire pourvoyeur de nourriture…donnant un autre des sens de la question…

Quand un boulanger dévoile une boulangerie d’à côté……, ça promet pour 2025

Avec l’IA

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici