Le Niger, l’un des pays les plus pauvres au monde, face aux sanctions économiques

– Avec plus de 10 millions de personnes vivant dans l’extrême pauvreté, le Niger se classe au 189e rang sur 191 pays selon l’indice de développement humain.

Suite au coup d’Etat militaire du 26 juillet, le Niger fait face à une impasse économique en raison des sanctions des pays de la région et de la communauté internationale.

La crise au Niger, qui a débuté avec la prise de pouvoir par les militaires le 26 juillet, s’aggrave progressivement.

Alors que la communauté internationale a annoncé à plusieurs reprises des sanctions afin d’infléchir le cours du coup d’État, ces sanctions peuvent avoir des conséquences irréversibles pour le pays.

Le Niger, l’un des pays les plus pauvres au monde, face aux sanctions économiques

Le Niger est classé 189ème sur 191 pays dans le classement 2022 de l’Indice de Développement Humain des Nations Unies.

Le Niger, 7e fournisseur mondial d’uranium, est également classé 7e sur la liste des pays les plus pauvres du monde.

Au Niger, où environ 10 millions de personnes (41 % de la population totale) vivent dans l’extrême pauvreté, l’aide étrangère représente 40 % du budget de l’État.

Le Niger accueille également de très nombreux réfugiés en raison des conflits qui sévissent dans les pays voisins, à savoir le Burkina Faso, le Mali et le Nigeria.

Selon les données de l’Organisation des Nations Unies (ONU), le Niger accueille 255 000 réfugiés fuyant le Burkina Faso, le Mali et le Nigeria.

Le correspondant d’AA a compilé l’aide au développement fournie par les pays et organisations occidentales au Niger et les déclarations de ces pays après le coup d’État.

– L’UE, principal bailleur de fonds, suspend son aide

L’Union européenne (UE), principal bailleur d’aide publique au développement du Niger, avait alloué un budget de 503 millions d’euros au Niger entre 2021 et 2024 qui devait être utilisé dans le domaine de l’éducation, de la gouvernance et de la croissance durable.

D’autre part, l’UE, par le biais du Fonds européen pour la paix (EPF), avait approuvé un budget total de 70 millions d’euros pour soutenir l’armée nigérienne l’année dernière.

Josep Borrell, le Haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a déclaré que le coup d’État aurait des conséquences sur les relations entre l’UE et le Niger et a annoncé que l’aide budgétaire au Niger serait immédiatement réduite et que la coopération dans le domaine de la sécurité serait suspendue.

La France, qui avait annoncé l’an dernier un programme d’aide de 131,6 millions de dollars pour le Niger, a suspendu toute aide au développement et tout soutien budgétaire.

L’Allemagne a également annoncé la suspension d’un programme d’aide de deux ans d’une valeur de 120 millions d’euros approuvé en 2021.

Les États-Unis, qui ont annoncé qu’ils fourniraient 233 millions de dollars d’aide au Niger cette année, ont noté que l’aide était menacée par le coup d’État.

La Banque mondiale a annoncé la suspension des paiements pour les opérations au Niger autres que les partenariats privés.

– Le Nigeria coupe l’électricité

D’autre part, le Niger, qui dépend largement de son voisin le Nigeria pour l’électricité, est confronté à une grave crise énergétique.

Le Nigeria, qui couvre 70 % des besoins en électricité du Niger, a coupé la ligne alimentant le Niger et a cessé de fournir de l’électricité.

Outre la communauté internationale, les organisations régionales ont également décidé de sanctionner le Niger.

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a annoncé que les pays membres avaient cessé toute activité commerciale avec le Niger.

La Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a également gelé tous les avoirs du Niger en raison du coup d’État.

Le premier ministre du Niger, Ouhoumoudou Mahamadou, a déclaré que tourner le dos à ces aides était un suicide et que les sanctions conduiraient le pays au désastre, et il a demandé l’aide de la communauté internationale.

 

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici