A partir de janvier 2024

Le président kényan, William Ruto, a annoncé, mardi, la suppression de l’exigence de visas pour l’ensemble des visiteurs étrangers à partir de janvier 2024.

« C’est avec un grand plaisir que j’annonce, qu’à partir de janvier 2024, le Kenya sera un pays sans visa », a déclaré Ruto dans un discours prononcé à l’occasion de la fête nationale de la République (Jamhuri Day /12 décembre) et relayé par le site d’information panafricain « Financial Afrik ».

Qualifiant cette annonce d’ »historique », le président kényan a souligné que le Kenya est « le premier foyer » de l’humanité, estimant qu’ »il ne serait pas sage d’exiger un visa des personnes visitant leur foyer ».

William Ruto a précisé qu’une plateforme a été développée pour que les voyageurs se rendant au Kenya, identifiés à l’avance, puissent obtenir une autorisation de voyage électronique à leur arrivée dans le pays.

Lors de l’ouverture du Sommet africain sur le climat qui s’est tenu dans la capitale Nairobi en septembre dernier, Ruto avait déjà annoncé que son pays envisageait d’accorder une exemption de visa pour les citoyens du monde entier.

Les citoyens des Comores, du Sénégal et d’Indonésie sont déjà exemptés de visa pour se rendre au Kenya, depuis l’été dernier.

En mai dernier, le chef d’État kényan avait annoncé qu’il envisageait de lever l’obligation de visa pour tous les citoyens de l’Union africaine (UA) et engagé des discussions bilatérales dans ce sens.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici