« Le modèle de la centrale thermique nous inspire. Il ne faut pas se le cacher, le Gabon connaît un problème de délestage et il n’y a pas de honte à le dire. Ce modèle nous inspire en vue de corriger le manque d’énergie et d’électricité que nous avons à Libreville et pratiquement dans toutes nos villes », a déclaré ce vendredi 12 avril 2024, le président de la transition gabonaise, Brice Oligui Nguema. Il l’a révélé à la presse au terme d’une visite qu’il a effectuée au Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) et au Centre thermique d’Azito dans la commune de Yopougon.

Selon le chef de l’Etat Gabonais, la coopération sud-sud est très importante d’autant plus qu’elle vise le bien-être des populations « africaines ». C’est pourquoi, il s’est saisi de l’occasion pour témoigner sa reconnaissance au président de la République ivoirienne, Alassane Ouattara qui, selon lui, a promis le soutenir dans cette coopération.

Bien avant, le ministre d’État, ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et des Productions Vivrières, Kobenan Adjoumani a rassuré son hôte de la disponibilité de la Côte d’Ivoire à continuer et à intensifier cette coopération, pour le bonheur des populations des deux pays. « Cette coopération entre nos structures de recherche et de développement, pourrait porter entre autres, sur les semences, sur les échanges d’expériences, sur l’élaboration et la mise œuvre de projets de recherche d’intérêts communs et sur la formation. », a-t-il ajouté.

Cyprien K.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici