Koné Abdoulaye, le chef de projet de construction de l’université de Bondoukou, a révélé que les travaux physiques avançaient bien, atteignant un niveau global estimé à 80%. Cela a été confirmé lors de la visite des lieux par le directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Ouattara Djakalia.

L’évaluation a eu lieu le vendredi 21 juillet 2023, en présence du secrétaire général 2 de la préfecture de Bondoukou, Loan Constant. M. Koné a affirmé que l’ouverture de l’université en octobre 2023 était bien maîtrisée, et que toutes les équipes techniques sur place étaient mobilisées pour finaliser les ouvrages.

D’après l’expert en charge des travaux, la majeure partie des constructions de l’université est déjà achevée à 100%, ce qui concerne une trentaine de bâtiments, incluant la présidence, l’école nationale supérieure d’architecture et d’urbanisme, les cinq amphithéâtres, l’unité de Formation et de Recherche (UFR), les bâtiments de travaux dirigés et travaux pratiques, la bibliothèque, ainsi que le centre de conférence de 600 places et la scolarité centrale. Les ouvrages sociaux, tels que les résidences universitaires, le restaurant, la cité des cadres et l’hôtel des enseignants, sont également en bonne voie, reliés par des galeries couvertes équipées de panneaux solaires pour permettre aux étudiants de circuler à l’abri des intempéries.

Le chef de projet a précisé que les travaux architecturaux concernant le clos et le couvert sont terminés. La peinture intérieure est en cours de finalisation, tandis que la peinture extérieure est achevée à 95%. Les corps d’État techniques, impliquant des interventions complexes, sont en voie d’achèvement, notamment la réception des réseaux dans le parcours des faux plafonds et des gaines, ainsi que l’installation de la climatisation centrale avec des centrales de traitement d’air et des équipements électriques.

L’objectif est d’atteindre un niveau d’avancement de 95% d’ici fin août 2023, afin d’assurer une rentrée sereine en octobre 2023, conformément au programme de décentralisation des universités. Dans cette optique, la sécurité incendie, le courant faible et la téléphonie sont en cours de parachèvement avec la pose des appareillages. Le site de 305 hectares est entièrement sécurisé grâce à une clôture de plus de 7 kilomètres de long. Les travaux de voirie internes et des réseaux divers avancent bien.

En ce qui concerne les infrastructures, le château d’eau de 400 m³ et les 14 forages hydrauliques, ainsi que le poste de neutralisation et de désinfection pour la potabilisation de l’eau, sont achevés. Les travaux de connexion des bâtiments sont en cours d’achèvement, et l’électricité est disponible sur le site, avec les sept postes électriques de l’université raccordés au poste source de la ville. De plus, la fibre optique 12 brins est déjà opérationnelle sur le site de l’université, et la station de traitement des eaux usées est entièrement terminée.

Toutes ces avancées témoignent de la forte implication des équipes techniques sur le terrain et laissent présager une ouverture réussie de l’université de Bondoukou en octobre 2023.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici