En promouvant sa coopération avec les pays africains, Moscou travaille sur l’ouverture de nouvelles ambassades sur le continent. De nouvelles missions seront ainsi inaugurées en Guinée équatoriale et au Burkina Faso.
La Russie va bientôt ouvrir des ambassades en Guinée équatoriale et au Burkina Faso, a déclaré à la presse Mikhaïl Bogdanov, représentant spécial du Président russe pour le Proche-Orient et l’Afrique en marge du Sommet Russie-Afrique.
Pour l’instant, les fonctions de représentation au Burkina Faso sont exécutées par l’ambassade de Russie en Côte d’Ivoire et celles en Guinée équatoriale par l’ambassade au Cameroun.
Moscou envisage également de rouvrir un consulat général à Benghazi, en Libye, le précédent ayant été fermé en 1992.

Un travail à faire

En outre, la Russie œuvre pour ouvrir des missions diplomatiques au Soudan du Sud, a ajouté le vice-ministre russe des Affaires étrangères. L’ambassade sud-soudanaise à Moscou fonctionne « énergiquement et bien », a estimé M. Bogdanov. La Russie est représentée dans ce pays, en attendant, par l’ambassadeur en Ouganda Vladlen Semivolos.
La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova avait elle aussi fait savoir que la Russie menait des négociations concernant l’ouverture sur le continent africain de nouvelles ambassades.
Sputinik
Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici