L’union au sein de la famille Gbagbo est encore mise à mal avec les élections municipales dans la commune de Yopougon. Dr Simone Ehivet Gbagbo soutient Dia Houphouët, le candidat du PDCI, au détriment de Michel, son « fils ».

La commune de Yopougon sera sans doute le théâtre d’affrontements politiques entre les Gbagbo. Alors que Michel, le fils aîné de l’ex-président, est le candidat pour le compte du Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPA-CI), Dr Simone Ehivet Gbagbo, « sa maman » et sa formation politique, Mouvement des générations capables (MGC), ont décidé d’apporter leur soutien à un des adversaires de ce dernier.

Dia Houphouët, le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) est le choix de l’ex-Première Dame et de sa formation politique, pour les municipales 2023 à Yopougon. Le vendredi 23 juin 2023, à la sortie d’une audience avec Simone Gbagbo, Dia Houphouët a révélé qu’il bénéficiait de ce soutien.

 

« Ces échanges fructueux ont été essentiellement portés sur l’élection municipale du 2 septembre à Yopougon. La suite, vous le saurez dans les jours à venir », avait dit le candidat du PDCI.

La suite est connue depuis quelques jours. Le week-end dernier, invitée à une rencontre par Dia Houphouët, Dr Simone Gbagbo a donné sa position.

« Aujourd’hui, pour que le PDCI soit capable d’apporter une solution aux problèmes de la Côte d’Ivoire, il faut que le MGC soit à ses côtés. Pour que le MGC puisse résoudre les problèmes de Yopougon, il faut que le PDCI soit à ses côtés », a fait savoir Simone Gbagbo.

La liste du candidat Dia Houphouët n’est pas encore rendue public. Mais selon des indiscrétions plusieurs cadres du parti de l’ex-Première Dame, dont Marie Grâce Béhé, la coordinatrice régionale du MGC de Yopougon, devraient y figurer.

Depuis son retour en Côte d’Ivoire le 17 juin 2021, l’ex-président Laurent Gbagbo a pris ses distances avec celle qui a été à ses côtés pendant plusieurs décennies de lutte pour l’instauration de la démocratie en Côte d’Ivoire. À son initiative, la justice a prononcé le divorce dont la procédure avait commencé dès son arrivée au pays.

 

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici