Le chef des services de renseignement israéliens (Mossad), David Barnea, a menacé, dimanche, d’assassiner des dirigeants iraniens, au cas où des Israéliens et des Juifs seraient visés par Téhéran.

C’est ce qui ressort d’un discours prononcé par Barnea, lors de la conférence annuelle de l’Institut pour la politique antiterroriste (TIC) à l’Université Reichman à Herzliya, selon un communiqué publié par le bureau du Premier ministre.

 »Il est temps que l’Iran paie le prix de ses activités terroristes. Nous atteindrons les profondeurs de l’Iran et le cœur de Téhéran. Nuire aux Israéliens et aux Juifs que ce soit par un agent iranien ou une arme introduite clandestinement en Israël mènera à des opérations contre l’Iran », a-t-il souligné.

Le chef du Mossad a rappelé qu’Israël a déjoué 27 attaques iraniennes visant des Israéliens en Europe, en Afrique et en Amérique du Sud.

Aucun commentaire immédiat n’a été publié de la part de l’Iran concernant les menaces et allégations israéliennes.

Le responsable israélien a, également, affirmé que ces opérations viseront des dirigeants de haut niveau.

 »À ceux qui ont envoyé ces cellules, soyez sûrs que nous allons réussir à vous atteindre et que justice sera rendue aux yeux de tous », a-t-il averti.

En juin dernier, Israël a annoncé que les Chypriotes grecs (l’administration chypriote grecque) ont déjoué une attaque des Gardiens de la révolution iranienne contre les Israéliens présents sur l’île.

Une liste des personnes concernées accompagnée de leurs photos a été publiée dans le communiqué. Selon Israël, des dirigeants iraniens dont le ministre du Renseignements,Esmaïl Khatib, et le commandant en chef des Gardiens de la Révolution, Hossein Salami, sont à l’origine des opérations visant les Israéliens.

AA / Jérusalem / Saeed Amouri

Advertisement

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici