Ce que certains ne savent sans doute pas, c’est que le tunnel d’Abobo aurait coûté FCFA 83 milliards au contribuable ivoirien, sauf erreur.

Jean-Baptiste PANY
Ex Sénateur ivoirien,
Ex President de la sous commission produits tropicaux chez APBEF-Association Professionnelle des Banques et des Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire CI
Abidjan, Côte d’Ivoire

Par ailleurs l’usage du plastique est interdit officiellement en Côte d’Ivoire depuis plusieurs années, sauf erreur. Avant d’insulter le Maire et les populations d’Abobo, n’hésitant pas à les traiter de citoyens adeptes de l’incivisme, et le Maire de dirigeant incompétent, les érudits des temps modernes, défenseurs de l’infaillibilité, devraient se poser les bonnes questions : 1.Pourquoi quasiment tous les caniveaux sont à ciel ouvert à Abidjan, sachant que ceux-ci sont des nids de moustiques et des pièges à piétons ou à automobilistes…? 2.Que gagnent un Etat, qui rêve l’émergence, à faire la promotion de caniveaux à ciel ouvert (calcul coût-bénéfice à MLT)? 3.Pourquoi dépenser autant d’argent en vue de l’émergence et finir par offrir des ouvrages dignes du tiers monde aux populations? Heureusement que personne ne peut plus accuser la colonisation…

4.Quand @Gouvci décidera-t-il de mettre en œuvre une politique efficiente de suivi de la loi qui interdit l’usage du plastique et/ou encadre celui du plastique d’une certaine catégorie?

5.A quand une politique cohérente de reconquête des trottoirs et des espaces publics, sachant que l’incivisme mis en cause est imputable en partie au laxisme ou à une certaine indifférence du pouvoir public? Parlant de quasi indifférence, Il n’y a pas que les forêts classées, les parcs et les réserves qui sont en détresse depuis plus de dix (10) ans… le tunnel d’Abobo, au cœur d’un bastion électoral, semble être la phase visible d’un échec multiforme.

6. … etc.? Avant de cracher sur les pauvres citoyens d’Abobo, il faut savoir que depuis 2013, cette Commune est gérée par des personnalités politiques au sommet de l’appareil de l’État.

ImageImage

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici