Voici la déclaration de la « Coalition nationale des organisations de consommateurs de Côte d’Ivoire SOS vie chère » suite à la montée intolérable du prix des différentes qualités du riz, pénurie du sucre, le non respect du prix du gaz butane.

Réunis le samedi 09 septembre 2023 en Conseil d’administration élargi à la Commission chargée des prix et l’approvisionnement après avoir écouté cette Commission qui a fait des constats graves sur trois produits de grande consommation

1- Flambée sauvage des prix de différentes qualités du riz sans aucune information

2- Pénurie du sucre sur le marché ; un produit interdit à l’importation pour protéger l’industrie locale, qui est incapable de satisfaire la consommation nationale,

3- Le non-respect du prix du Gaz Butane subventionné par l’Etat

Après discussions, le Conseil a autorisé le président à faire la déclaration suivante

4- Concernant le Riz, un ultimatum de 48h a été donné à compter du lundi 11 septembre 2023 pour un retour au prix plafonné par l’Etat, faute de quoi nous procéderons à l’arrêt de la commercialisation du riz sur l’ensemble du territoire national par des moyens légaux.

5- Le retour du sucre sur le marché et le respect du prix plafonné. Les intérêts de deux entreprises ne peuvent pas être au-dessus des 25 millions de Consommateurs.

6- L’approvisionnement du marché en gaz butane et le respect des prix, faute de quoi nous allons organiser une opération pour le respect des prix et dénoncer les parrains de cette mafia. Tolérance zéro pour le non-respect d’un produit subventionné au profit des consommateurs.

Chers Consommateurs, nous avons toujours adopté la discrétion du dialogue, mais lorsque les retombées de ce dialogue ne sont pas au profit des Consommateurs, nous sommes obligés de tirer la sonnette d’alarme.

À bon entendeur salut !

Fait à Abidjan, le samedi 09 septembre 2023

Le Président national

Soumahoro Manssa (Ben N’faly)

Voici la déclaration de la « Coalition nationale des organisations de consommateurs de Côte d’Ivoire SOS vie chère » suite à la montée intolérable du prix des différentes qualités du riz, pénurie du sucre, le non respect du prix du gaz butane.

Réunis le samedi 09 septembre 2023 en Conseil d’administration élargi à la Commission chargée des prix et l’approvisionnement après avoir écouté cette Commission qui a fait des constats graves sur trois produits de grande consommation

1- Flambée sauvage des prix de différentes qualités du riz sans aucune information

2- Pénurie du sucre sur le marché ; un produit interdit à l’importation pour protéger l’industrie locale, qui est incapable de satisfaire la consommation nationale,

3- Le non-respect du prix du Gaz Butane subventionné par l’Etat

Après discussions, le Conseil a autorisé le président à faire la déclaration suivante

4- Concernant le Riz, un ultimatum de 48h a été donné à compter du lundi 11 septembre 2023 pour un retour au prix plafonné par l’Etat, faute de quoi nous procéderons à l’arrêt de la commercialisation du riz sur l’ensemble du territoire national par des moyens légaux.

5- Le retour du sucre sur le marché et le respect du prix plafonné. Les intérêts de deux entreprises ne peuvent pas être au-dessus des 25 millions de Consommateurs.

6- L’approvisionnement du marché en gaz butane et le respect des prix, faute de quoi nous allons organiser une opération pour le respect des prix et dénoncer les parrains de cette mafia. Tolérance zéro pour le non-respect d’un produit subventionné au profit des consommateurs.

Chers Consommateurs, nous avons toujours adopté la discrétion du dialogue, mais lorsque les retombées de ce dialogue ne sont pas au profit des Consommateurs, nous sommes obligés de tirer la sonnette d’alarme.

À bon entendeur salut !

Fait à Abidjan, le samedi 09 septembre 2023

Le Président national

Soumahoro Manssa (Ben N’faly)

| Le Nouveau Réveil

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici