Le mercredi 6 septembre 2023, Cellou Dalein Diallo, chef de l’opposition guinéenne et président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), s’est exprimé sur TV5 Monde au sujet de la situation politique en Guinée depuis le renversement du pouvoir d’Alpha Condé par le CNRD.
Cellou Dalein Diallo a critiqué la junte dirigée par le colonel Mamady Doumbouya pour ne pas avoir tenu ses engagements initiaux. Lors de la prise du pouvoir en septembre 2021, « la junte avait promis de mettre fin aux dysfonctionnements des institutions, de mettre un terme à l’instrumentalisation de la justice et de respecter les droits et libertés des citoyens ».
Cependant, selon le président de l’ufdg, « ces promesses n’ont pas été tenues » et ce qui expliquerait les préoccupations quant à l’instabilité politique en Guinée.
Par rapport â son retour en Guinée, Cellou Dalein Diallo a fait savoir que la situation l’avait contraint à un exil [avec la récupération de sa maison à Dixinn, ndlr]. « Je ne peux pas continuer à m’éterniser à l’étranger. Je vais bientôt rentrer au pays », souligne-t-il.
Sur le prochain congrès de son parti, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo estime que « je serai désigné par les militants pour être le candidat aux prochaines élections présidentielles ».
Interrogé sur les intentions de l’actuel ministre des Postes et Télécommunications, Ousmane Gaoual Diallo qui prétend diriger le parti, Cellou Dalein Diallo répond: « Je n’ai pas de réponse à lui donner, il est exclu du parti pour faute grave. Il n’a pas à donner son avis sur ce qui se passe à l’intérieur du parti. »

1 COMMENTAIRE

  1. I do agree with all the ideas you’ve presented in your post. They are really convincing and will definitely work. Still, the posts are very short for starters. Could you please extend them a little from next time? Thanks for the post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici