Accueil ECONOMIE Exportation de bétail en Afrique de l’Ouest : Bamako perd plus de...

Exportation de bétail en Afrique de l’Ouest : Bamako perd plus de 77 milliards de FCFA

12
0

Cette baisse est imputable à l’interdiction d’exportation du bétail par les autorités de la transition en réaction aux sanctions économiques et financières de la Cédéao et de l’Uemoa.

C’est ce que révèle un rapport de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) sur la balance des paiements du Mali pour le compte de l’année 2022, publié récemment. Ce document indique que les exportations globales du Mali ont été évaluées à 3 353, 6 milliards de FCFA, soit une hausse de 659, 8 milliards de FCFA par rapport à 2021. Cette évolution positive est liée en grande partie à la bonne tenue de la vente d’or non monétaire et du coton-fibre. Le premier a rapporté 2 726, 3 milliards de FCFA en 2022 soit 596, 9 milliards de plus que l’année précédente. Cela, en raison de l’augmentation du prix de l’or sur le marché mondial. Pour le second produit, il a permis au Mali d’encaisser 294, 9 milliards de FCFA en hausse de 138, 3 milliards par rapport à 2021 en raison de l’augmentation de la production du coton.

Par contre, le bétail sur pied qui est le troisième produit d’exportation du Mali après l’or et le coton, a connu une baisse. Ces animaux vivants du Mali sont pourtant très prisés dans la sous-région ouest-africaine, notamment la Côte d’Ivoire et le Sénégal. Toutefois, en riposte aux sanctions économiques et financières de la Communaute économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et de l’Union Economie et monétaire ouest-africaine (Uemoa) qui ont frappé le Mali durant le premier semestre de l’année 2022 en raison de la volonté des autorités de prolonger la transition de 5 ans supplémentaires, les autorités avaient décidé d’interdire l’exportation des animaux maliens, privant ainsi les voisins d’une bonne partie de leur approvisionnement en viande rouge. Cette mesure de réciprocité a eu des répercussions négatives sur le gain des acteurs de la filière bétail. C’est ainsi que les revenus de ce secteur ont chuté de 77, 3 milliards de FCFA pour se chiffrer à 62, 1 milliards contre 139, 4 milliards en 2021, soit une baisse de 55,4%.

Selon le rapport de la Bceao sur la balance des paiements du Mali pour 2022, la destination des exportations du Mali place le continent africain en première position avec un montant de 1 327, 2 milliards de FCFA liés à la forte exportation d’or vers l’Afrique du Sud. L’Europe vient en deuxième position avec 956 milliards également liés toujours à l’or dont une partie importante est exportée vers la Suisse. Quant au continent asiatique, il est en troisième position avec 797 milliards drainés par le coton et les autres produits.

MD/ac/APA

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici