Des théories du complot selon lesquelles le leader du groupe paramilitaire Wagner, Evgueni Prigojine, serait toujours en vie circulent abondamment sur la Toile, depuis qu’un second jet privé appartenant au mercenaire a été aperçu s’envolant vers Moscou le jour de sa mort.

Prigojine, qui avait occupé l’attention de tous les médias internationaux en juin dernier en tentant de mener un coup d’État en Russie, a été mis sur la liste des passagers qui ont péri lors d’un écrasement d’avion survenu mercredi.

Or, au même moment, un second aéronef lié à l’armée privée de Prigojine aurait été aperçu en train d’atterrir à Saint-Pétersbourg avant de s’envoler vers l’aéroport d’Ostafievo, situé au sud de la capitale russe.

Ce ne serait pas la première fois que l’homme de 62 ans a été déclaré mort par erreur. Le mois dernier, un ancien haut placé de l’armée américaine avait affirmé que Prigojine avait été tué ou envoyé en prison après une rencontre avec le président russe, Vladimir Poutine.

  • Écoutez l’entrevue avec Pierre St-Cyr, colonel à la retraite des Forces armées canadiennes via QUB radio :

 

Le mercenaire avait déjà simulé sa mort, en 2019, lors d’un séjour en Afrique. Il est revenu dans l’œil du public trois jours plus tard.

Keir Giles, un expert de la politique russe, croit que le patron du groupe Wagner pourrait réapparaître bientôt.

«Plusieurs individus ont changé leur nom pour Evgueni Prigojine afin de lui permettre de voyager en toute sécurité, a-t-il expliqué au tabloïd The Sun. Ne soyons pas surpris de le voir apparaître en Afrique.»

Dans une autre entrevue avec Sky News, l’expert a souligné que «cet homme a toujours pris sa sécurité très au sérieux, même avant de devenir l’ennemi public numéro 1 pour le Kremlin.»

Prigojine était très discret depuis sa tentative de révolte du 24 juin 2023. Il avait fait une apparition publique deux jours avant sa mort pour annoncer le retour du groupe Wagner sur les lignes de front, en Ukraine.

JOURNAL DE MONTRÉAL. D’après les informations du New York Post

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici