Les résultats des élections municipales et régionales couplées ivoiriennes proclamés le lundi 04 septembre 2023 par la Commission électorale indépendante ( CEI) donnent le Rassemblement des Houphoüetistes pour la démocratie et la paix ( RHDP) largement en tête de ces élections avec 123 communes remportées sur 200 ( sauf Sarhala) et 25 régions sur 30 (Sauf Guémon).

 

Toutefois, l’on note qu’au terme de ces consultations électorales, plusieurs figures de proue du parti d’Alassane Ouattara ont connu des déboires dans leurs localités respectives.

 

Parmi ces personnalités du parti au pouvoir en Côte d’Ivoire qui ont mordu la poussière à ces élections locales, l’on peut citer entre autres, Jeannot Ahoussou-Kouadio, le président du Sénat, Souleymane Diarrassouba, le ministre du Commerce, Tchagba Laurent, le ministre de l’hydraulique, Éric Taba, le chef du protocole d’Alassane Ouattara, l’ex ministre Alain Richard Donwahi ou encore Fabrice Sawegnon, le patron du groupe Voodoo.

 

Candidat sous la bannière du RHDP aux élections régionales dans la région du Bélier ( Centre ivoirien), Jeannot Ahoussou-Kouadio, le président du Sénat ivoirien, a été battu avec un score de 44,60% des voix contre 54,27% pour Konan Raymond, un candidat parrainé par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI).

 

A Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne, Souleymane Diarrassouba, le ministre ivoirien du Commerce, une autre figure emblématique du parti présidentiel ivoirien, a lui aussi été vaincu aux élections municipales par Kouassi Kouamé Patrice dit KKP, le candidat du PDCI-RDA. M. Diarrassouba a obtenu 40,99% des voix contre 55,88% pour son adversaire.

 

Quant à Éric Taba, le chef du protocole du président ivoirien Alassane Ouattara, qui a candidaté pour les municipales à Cocody, une commune huppée à l’Est d’Abidjan, il a été battu à plate couture par Jean-Marc Yacé, le maire sortant issu du PDCI-RDA.

Le chef du protocole d’Alassane Ouattara a été crédité de 27,90% des suffrages exprimés contre 42,61% des voix pour M. Yacé.

 

A Marcory, une commune dans le sud d’Abidjan, le candidat du RHDP pour les élections municipales, le ministre de l’Hydraulique, Tchagba Laurent, n’a pu apporter la victoire au parti d’Alassane Ouattara.

Le maire sortant Aby Raoul du PDCI-RDA a été déclaré vainqueur de ces élections avec 54,89% des voix contre 38,46% pour le candidat du Parti au pouvoir.

L’ex-ministre Alain Richard Donwahi, le candidat du RHDP aux élections régionales dans la Nawa à lui-aussi été vaincu (48,67%) par Netro René, le candidat du PDCI-RDA qui a été crédité de 49,51% des suffrages exprimés.

Fabrice Sawegnon surnommé   » Kirikou  » par ses partisans, un autre visage connu du parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, a été battu aux élections municipales au Plateau, le centre des Affaires d’Abidjan par Jacques Ehouo dit  » Sans bruits  » ( un de ses surnoms), candidat du PDCI-RDA, l’ex-parti unique ivoirien

Le maire sortant  » Sans bruits  » a ainsi obtenu 59,30% des voix contre seulement 31,51% pour  » Kirikou  ».

Les élections couplées ivoiriennes se sont déroulées le samedi 02 septembre 2023 pour  départager 93 listes de candidature totalisant 5247 candidats pour les régionales et 750 listes de candidature, soit 30.419 candidats pour les municipales.

 

L.Barro AN

Advertisement

5 Commentaires

  1. Magnificent beat ! I would like to apprentice at the same time as you amend your web site, how can i subscribe for a blog site? The account helped me a applicable deal. I have been tiny bit acquainted of this your broadcast provided vivid clear idea

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici