Accueil NEWS Cote d'Ivoire Dans le District d’Abidjan, un maire se « désolidarise » d’une action...

Dans le District d’Abidjan, un maire se « désolidarise » d’une action du ministre gouverneur

27
0

La municipalité de Yopougon réagit à la suite d’une démolition ordonnée par le ministre gouverneur du District d’Abidjan, dans le quartier Yopougon-Gesco, du 19 au 20 février 2024.

« La municipalité de Yopougon se désolidarise de cette action menée de façon unilatérale par le ministre-gouverneur », indique une note faite après une réunion extraordinaire, présidée par le 1er adjoint au maire, l’honorable Yaya Doumbia.

La déclaration a été produite, ce jeudi 22 février 2024, après une visite aux populations impactées. La municipalité a réaffirmé son profond attachement à la sécurité et au bien-être des habitants de sa commune.

Dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 février 2024, des engins agissant sur réquisition du ministre gouverneur du District d’Abidjan, M. Cissé Ibrahim Bacongo, ont procédé à la démolition de logements et de sites éducatifs et commerciaux, situés dans le quartier Yopougon-Gesco.

Des centaines de familles se retrouvent à la rue, sans domicile fixe, dans le plus total dénuement, déplore le Conseil municipal de Yopougon qui évoque « environ 1.880 élèves privés de cours en pleine année scolaire et plusieurs petits entrepreneurs (qui) ont vu leurs commerces détruits ».

La municipalité de Yopougon exprime sa pleine et entière compassion avec les victimes de cette n-ième opération du District d’Abidjan contre ces populations défavorisées.

A la suite des démolitions entreprises le 21 janvier 2024 par le District d’Abidjan, le maire de Yopougon, Adama Bictogo a, dans une démarche inclusive, rencontré le ministre-gouverneur le 1er février 2024, en présence des représentants des populations déguerpies pour trouver des solutions satisfaisantes pour toutes les parties.

En dépit de l’engagement de M. Bacongo de constituer une commission mixte, destinée à mener ces actions de manière concertée, la municipalité de Yopougon a constaté avec consternation que les services du District d’Abidjan ont procédé à de nouvelles démolitions de façon unilatérale, sans préavis ni consultation préalable, poursuit la note.

La municipalité de Yopougon déplore les méthodes du ministre-gouverneur du District d’Abidjan et estime qu’il est impératif, conformément à la vision du président de la République, Alassane Ouattara, de se plier aux exigences d’un développement inclusif qui concilie construction d’une ville moderne et protection des plus démunis.

Par conséquent, afin de sauver l’année scolaire des 1.880 élèves touchés par ces démolitions, la municipalité de Yopougon est actuellement en concertation avec la Direction régionale de l’éducation nationale (DRENA) en vue de leur réaffectation dans d’autres établissements de la commune.

La municipalité de Yopougon explore également les possibilités d’hébergement temporaire pour les familles impactées. M. Bacongo, le ministre gouverneur (secrétaire exécutif du Rhdp) et Adama Bictogo, président de l’Assemblée nationale, sont tous deux des cadres du Rhdp, le parti au pouvoir.

AP/APA

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici