Édith Kouassy, conseiller technique au ministère de la Santé.

Les districts sanitaires de Cocody-Bingerville et de Treichville-Marcory enregistrent 62% de cas positifs du nouveau coronavirus, Covid-19, a révélé la conseillère technique du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Kouassi Edith, lundi au cours du point de presse quotidien tenu sur la pandémie au ministère de la Sécurité et de la Protection civile à Abidjan.

« Au niveau du district autonome d’Abidjan, compris le Grand Abidjan, les districts sanitaires de Cocody-Bingerville et de Treichville-Marcory constituent les plus gros noyaux avec chacun 31% des cas, soit 62% de l’ensemble des cas (confirmés) », a annoncé Dr Kouassy Edith.

Ils sont suivis des districts sanitaires de Yopougon Est, Abobo-est, Adjamé, Plateau, Attécoubé et de Koumassi.

Ensuite viennent les localités de Grand-Bassam, d’Adiaké et de Dabou qui entrent dans le Grand Abidjan.

Pour l’intérieur du pays, ce sont les districts sanitaires d’Aboisso, de Korhogo 1, de Yamoussoukro, d’Adzopé, Agboville, San Pedro, Soubré, Bouaké Nord-ouest, Méaguy, Transua, Gagnoa 1 et d’Abengourou.

Au total 22 régions sanitaires sur 33 ont été affectées et les plus impactées sont respectivement Abidjan 2 avec 4.953 cas, Abidjan 1, 1.217 cas, le sud-Comoé, 147 cas, le Gbèkè, 33 cas, San Pedro, 22 cas, Grands-ponts, 14 cas, la Nawa, 10 cas et sept cas respectivement dans l’Indénié-Djuablin et l’Agnéby-Tiassa.

Tout en réitérant le respect des mesures barrières, Dr Kouassy Edith a déploré une circulation active du virus au niveau communautaire, occasionnant des taux de plus en plus élevés de positivité à la COVID-19 en Côte d’Ivoire.

bsp/kp/AIP