Le président de la République a réitéré ce vendredi son soutien au président démocratiquement élu du Niger Mohamed Bazoum, renversé le 26 juillet lors d’un coup d’Etat militaire, et dit s’entretenir avec lui chaque jour.

« Je parle chaque jour au président Bazoum. Nous le soutenons. Nous ne reconnaissons pas les putschistes, c’est pourquoi nous ne suivons pas ce que les putschistes disent parce qu’ils n’ont aucune légitimité pour le faire », a déclaré Emmanuel Macron.

« Les décisions que nous prendrons, nous les prendrons sur la base d’échanges avec le président Bazoum, quelles qu’elles soient », a-t-il ajouté.

Les déclarations du chef de l’Etat, qui s’exprimait à l’occasion d’un déplacement dans le Vaucluse, ont été publiées dans un message diffusé sur le compte X, anciennement Twitter, de l’Elysée.

Advertisement

1 COMMENTAIRE

  1. I’m impressed, I have to say. Really not often do I encounter a weblog that’s both educative and entertaining, and let me tell you, you could have hit the nail on the head. Your concept is outstanding; the issue is one thing that not sufficient individuals are talking intelligently about. I am very blissful that I stumbled across this in my seek for one thing regarding this.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici