Accueil NEWS Cote d'Ivoire Côte d’Ivoire : vers une alliance politique entre le PDCI et le...

Côte d’Ivoire : vers une alliance politique entre le PDCI et le parti de Simone Gbagbo

12
0

L’ex-Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Ehivet Gbagbo, présidente du Mouvement générations capables (MGC, opposition), a reçu en audience Tidjane Thiam, le nouveau président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition).

« Ça a été un vrai plaisir de discuter avec le président du PDCI. Nous avons commencé à échanger et on va faire de bonnes choses », a déclaré Dr Simone Gbagbo, à la fin de l’audience qu’elle a accordée à Tidjane Thiam, dans l’après-midi du jeudi 7 mars 2024.

Cette rencontre a lieu, deux jours après que Tidjane Thiam a rendu publique la composition de l’organigramme de son parti. Il a effectué cette sortie pour exprimer sa « gratitude » à Mme Simone Gbagbo, qui avait fait le déplacement à Yamoussoukro lors du Congrès extraordinaire du PDCI, en décembre 2023.

« C’était un privilège de passer un moment en sa compagnie, la remercier et ensuite, avoir un entretien avec elle, le premier depuis mon élection, pour l’écouter, compte tenu de sa grande expérience, sa grande expertise en matière politique », a dit Tidjane Thiam.

« Je souhaitais vraiment recueillir ses avis et orientations alors que je commence mon mandat, et discuter avec elle de certaines problématiques sur la scène politique ivoirienne et sur la scène internationale », a ajouté le président du PDCI.

Pour sa part, la présidente du MGC, Mme Simone Ehivet Gbagbo, s’est réjouie de recevoir le président du PDCI, à qui elle a souhaité bon vent à la tête de l’ex-parti unique. Tidjane Thiam avait à ses côtés Jean-Marc Yacé, maire de Cocody.

Tidjane Thiam a confié avoir tiré « satisfaction » de cette audience qui a été pour lui « très enrichissante », se réjouissant de ce qu’il a « beaucoup appris et espère avoir prochainement l’occasion d’échanger à nouveau avec la présidente du MGC ».

Au cours de leur entrevue, les deux personnalités politiques ont passé en revue les sujets concernant les prochaines élections, notamment la présidentielle de 2025. Lors des dernières élections locales, les deux partis se sont mutuellement soutenus dans certaines circonscriptions.

AP/APA

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici