Morgan Hanin, PDG de cette start-up

Triggers-Reports, une startup pionnière dans le domaine de l’analyse de données spatiales et la visualisation d’images satellites, vient de lancer une solution révolutionnaire dénommée « Triggers-Sat ».

Avec cette innovation technologique, cette startup est en train de révolutionner l’industrie de l’imagerie satellite, une avancée majeure dans la visualisation d’images satellites pour les entreprises, les gouvernements et les institutions.

Celle-ci marque une étape significative dans l’industrie de l’imagerie satellite sur le continent et offre aux entreprises, aux Etats et aux institutions africaines, des capacités de visualisation de nombreuses zones, avec une mise à jour mensuelle.

Grâce à cette innovation, les utilisateurs peuvent désormais accéder à des images satellites de 10 mètres par pixels, mises à jour mensuellement, leur permettant de surveiller les changements et les événements survenant sur le terrain avec un peu plus de détails.

Triggers-Sat se veut, par ailleurs, une réponse aux besoins variés des utilisateurs des images satellites, que ce soit pour la sécurité, la surveillance de l’environnement, la gestion des ressources naturelles, la cartographie urbaine ou la surveillance des infrastructures.

« L’innovation Triggers-Sat représente une avancée majeure dans notre mission visant à fournir des solutions technologiques de pointe pour aider nos clients à prendre des décisions éclairées », a déclaré Morgan Hanin, PDG de cette start-up basée en Côte d’Ivoire.

A travers cette technologie qui ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine de l’imagerie satellite, cette jeune entreprise veut offrir aux utilisateurs une expérience intuitive, leur permettant de naviguer et de zoomer sur des zones spécifiques, et d’obtenir de manière illico des informations détaillées.

A ce jour, la plateforme a acquis plus de « 1Tera de tuiles de 2020 à 2024 » et couvres plusieurs pays d’Afrique : Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Niger, Togo, Bénin, Ghana, Guinée, RDC, Sénégal, Tchad, Cameroun, Egypte, Maroc et le Gabon.

Les vues chronologiques, développées en interne et hébergées par Triggers-sat, reposent sur des « images Sentinel 1 et 2 » fournies par le Programme Copernicus de l’Union européenne. Elles sont traitées pour même éliminer les nuages grâce à des techniques exclusives de deep learning.

En plus de sa résolution de dix mètres par pixel et de sa mise à jour mensuelle, Triggers-Sat intègre également des fonctionnalités avancées telles que la détection automatique des changements, l’analyse de la végétation et des sols, ainsi que la surveillance des activités humaines.

Ces fonctionnalités permettent aux utilisateurs de prendre des décisions éclairées et d’agir rapidement en réponse aux événements en cours. Fondée en 2022, la start-up possède également une seconde plateforme spécialisée dans les alertes sécuritaires en Afrique.

AP/APA

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici