Le banquier international, Tidjane Thiam, candidat à la présidence du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition), a sollicité ce mardi 5 décembre 2023, les « bénédictions » du président du Conseil supérieur des imams et des affaires islamiques (Cosim), Ousmane Diakité, lors d’une audience.

Tidjane Thiam était en compagnie de Akossi Bendjo, vice-président du Pdci, qui s’est rallié à sa candidature pour l’élection du président du Pdci. Ils ont été tous deux reçus par Ousmane Diakité, au siège du Cosim de Bingerville, une cité située à l’Est d’Abidjan.

« Toute œuvre humaine a d’abord une composante spirituelle, ce qui est ma foi et ma conviction », a soutenu Tidjane Thiam, avant de décliner les raisons de cette visite au leader de la communauté musulmane, en Côte d’Ivoire.

« Nous sommes engagés dans une œuvre que nous croyons nécessaire et bonne pour la Côte d’Ivoire, pour consolider l’entente, l’amour, la fraternité autour des Ivoiriens ; (et) cela ne peut se faire qu’avec une dimension spirituelle », a-t-il fait savoir.

Pour lui, dira-t-il, « c’était particulièrement important » pour le vice-président du Pdci, Akossi Bendjo et lui-même de rendre visite au président du Cosim pour le « remercier pour tout ce qu’il fait pour faire régner la paix et l’entente entre les Ivoiriens ».

Il a mentionné que c’était « aussi solliciter sa bénédiction et ses prières », assurant qu’ils partent « apaisés et confiants dans l’avenir ». Cette rencontre a lieu une dizaine de jours avant le 8e Congrès extraordinaire électif du Pdci, prévu le 16 décembre 2023.

Sur les cinq candidats en lice pour l’élection à la succession de Henri Konan Bédié, leader du parti, décédé le 1er août 2023, la candidature de Kakou Guikahué, actuellement sous contrôle judiciaire, a été rejetée par le Comité électoral.

Akossi Bendjo, vice-président du parti et ex-maire du Plateau, le centre des affaires d’Abidjan, a rejoint le candidat Tidjane Thiam. Par ailleurs, Moïse Koumoué Koffi, un autre candidat a retiré ce mardi 5 décembre 2023 sa candidature à la présidence du Pdci.

La délégation conduite par Tidjane Thiam comprenait également Sylvestre Emmou, le maire de Port-Bouët et directeur de campagne de l’ex-patron de Crédit Suisse, qui part ostensiblement favori à ces joutes électorales.

AP/APA

Advertisement

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici