A 48 heures de la fête de la Tabaski, les fidèles musulmans en Côte d’Ivoire, s’activent pour les préparatifs de la plus grande fête de l’islam.

A Abidjan, dans plusieurs parcs à moutons, les prix des bêtes varient entre 80 mille et 1 million FCFA, a appris Abidjan.net lundi sur place dans la capitale économique ivoirienne.

 » Nous avons toutes les bourses ici . Les prix varient entre 80 mille et 1 million FCFA. Les moutons sont bien nourris et ont un suivi médical », a assuré Mohamed Diallo, un vendeur dans un parc à mouton à Treichville au Sud d’Abidjan.

Pour sa part, Rannie-Didice Bah-Koné, la secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre la vie chère ( CNLVC), qui a sillonné certains parcs à bétails du district d’Abidjan, a appelé les vendeurs à faire en sorte que les familles modestes puissent acheter des bêtes.

 » Nous voulons vous demander de continuer cet effort pour que nous ayons une tabaski solidaire avec des prix qui commencent bas.

Le plus important, C’est que Les familles modestes puissent s’approvisionner en mouton de qualité à un prix abordable », a souhaité Mme Bah-Koné.

La fête de la Tabaski ou l’ Aïd-El-Kebir sera célébrée en Côte d’Ivoire le mercredi 28 juin 2023.

L.Barro(Abidjannet)

Advertisement

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici