La société FOXTROT qui assure la fourniture de gaz naturel au secteur de l’électricité en Côte d’Ivoire menace de suspendre la fourniture si l’Etat ne s’acquitte pas de sa dette estimée à près de 250 milliards de FCFA

La société FOXTROT, principal producteur de gaz naturel de Côte d’Ivoire court toujours derrière une dette chiffrée à près de 250 milliards de FCFA que lui doit l’état ivoirien.

La société assure la fourniture de gaz naturel au secteur de l’électricité pour la production d’électricité par les centrales thermoélectriques d’AZITO, de CIPREL, de la CIE et d’AGGREKO. PETROCI et la SIR (Société Ivoirienne de Raffinage) sont aussi en link avec FOXTROT pour la consommation locale.

Cette société est plombée par cette dette que devra apurer l’état pour ne pas mettre un frein au turbo des vannes de FOXTROT. Au plus haut sommet de l’état, la situation semble ne pas déranger.

A défaut de s’acquitter de sa dette, l’on risquerait de plonger le pays dans une crise énergétique. Le gouvernement d’Amadou Gon COULIBALY devra vite régler cette situation. Car la société FOXTROT envisage de couper la fourniture du gaz à la SIR dans les prochains jours…

confidentielafrique.com