» Nous pourrons intervenir au cas où il n’y a pas de solutions, de compromis entre la direction générale et les travailleurs de la Radiodiffusion télévision ivoirienne », a annoncé le ministre de la Communication, Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement.

M. Coulibaly qui répondait à la préoccupation d’un journaliste au terme du conseil des ministres présidé par le président de la République, Alassane Ouattara ce mercredi 06 décembre à Abidjan, a souligné que son ministère se n’interfère pas dans la gestion des sociétés d’État sous sa tutelle.

Selon lui, en tant que membre du gouvernement,  »il est normal que dans le cadre d’un climat social apaisé, nous puissions intervenir au moment opportun pour pouvoir apporter des solutions en cas de conflits entre employeurs et employés ».

À en croire le ministre de la Communication,  »le gouvernement est très attentif. Mais en premier ressort, c’est de la responsabilité de la direction générale de la RTI de trouver un terrain d’entente avec ses employés ».

À quarante-quatre 44 jours de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire, les travailleurs de la RTI, membres du Syndicat National des Agents des Organes des Secteurs Public et Parapublic de l’Information (SYNINFO) ont manifesté leur mécontentement lors d’une assemblée générale qu’ils ont tenu dans les locaux de chaîne nationale à Abidjan-Cocody le jeudi 30 novembre 2023 avec en clé de sol, un préavis de grèves en cas de non-application de toutes ces recommandations dans un délai de quinze (15) jours.

Cyprien K.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici