MÉITÉ SINDOU, DG Agence de Soutien et de Développement des Médias (ASDM)

L’Agence de Soutien et de Développement des Médias (ASDM) a octroyé la somme de 1 588 761 619 de FCFA d’accompagnements au profit du secteur en 2023, a-t-on appris le jeudi 21 décembre 2023.

Entre la mise en place de l’ASDM par décret le 4 mai 2022 à aujourd’hui, selon son Directeur général, Méïté Sindou, c’est l’équivalent « d’environ 2 milliards 200 millions de FCFA qui ont été accordées au secteur des médias en subvention directe ou en ligne de garantie ».

Il s’exprimait ce jeudi 21 décembre 2023, à Grand-Bassam au cours de cérémonie officielle de présentation des accompagnements de l’ASDM au profit du secteur des médias au titre de l’année 2023.

Née dans un contexte de crise accentué, l’ASDM a dû se concentrer sur des priorités. Il s’agit d’abord de « la solidarité avec MS Médias pour stabilité les comptes ; créer un environnement favorable pour que les entreprises du secteur puissent réamorcer un cycle de croissance », a précisé Méïté Sindou.

L’objectif de toutes ces lignes d’action, à en croire le patron de l’ASDM, était de soutenir des programmes de formations, des programmes de développement du capital humain, soutenir des études pour mieux appréhender la profondeur du marché de l’information, soutenir la reconstitution du potentiel de production, de distribution et de monétisation des produits de l’information.

Après la remise des chèques à 21 bénéficiaires, Marie Catherine Kouassi, au nom tous les acteurs de l’écosystème des médias en Côte d’Ivoire a exprimé sa gratitude au Ministre de la Communication et à l’ASDM pour cette importante subvention qui permettra d’acquérir du matériel de dernière génération afin de relever des défis supplémentaires.

Elle n’a pas manqué de rappeler les difficultés économiques qui frappent les professionnels du secteur à savoir la presse écrite, la presse imprimée et les radios de proximités.

Cette vision à faire du secteur clé des médias un facteur de cohésion contribuant ainsi au modèle socio-économique de la Côte d’Ivoire est partagée par le Gouvernement général et le Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly en particulier.

« Les médias pour mieux jouer leur rôle doivent être professionnels, libres et responsables ; mais il faut que ces médias soient économiquement viables », a signifié le Ministre Amadou Coulibaly.

Le Ministre de la Communication a exhorté les acteurs des médias à être porteurs de plus de grande vision dans leurs initiatives et pour leurs entreprises à même d’assurer encore plus leur développement que le simple maintien, a-t-il insisté.

« Moins en moins nous allons soutenir les fonctionnements. (…) Cependant nous serons là en cas de situation conjoncturelle», a-t-il prévenu.

A l’occasion, Edition Distribution De Presse (Edipresse) a reçu des mains du Ministre de tutelle, 4 véhicules et 7 motos d’un montant global de 50 millions de FCFA.

CT

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici