N’Guessan Badou Harlette a été élue présidente de  l’union des femmes du RHDP (UF-RHDP), à l’issue d’une assemblée générale ce dimanche 17 décembre 2023 au palais des sports de Treichville. N’Guessan Badou Harlette a été élue présidente de  l’union des femmes du RHDP (UF-RHDP), à l’issue d’une assemblée générale ce dimanche 17 décembre 2023 au palais des sports de Treichville. N’Guessan Badou Harlette a été élue présidente de  l’union des femmes du RHDP (UF-RHDP), à l’issue d’une assemblée générale ce dimanche 17 décembre 2023 au palais des sports de Treichville. 

«Les meilleures choses qui arrivent dans le monde ne sont pas le résultat d’un seul individu. C’est le travail de toute une équipe ». C’est avec cette citation de Steve Jobs, que la nouvelle présidente a invité ses sœurs, après le retrait de leurs candidatures en sa faveur, à travailler avec elle en équipe pour le rayonnement du parti.

“Quant à vous braves femmes de l’UF-RHDP, je suis remplie de gratitude pour vous. Merci pour la confiance que vous venez de placer en moi. Pour parler comme nos enfants, à partir de ce jour, on est au cohi jusqu’à la gare. Je vous promets que vous ne serez pas déçues”, a indiqué Harlette Badou tout en ajoutant «je souhaite que nous nous rassemblions davantage pour insuffler une nouvelle dynamique à notre parti, en prévision des défis qui nous attendent, dont le plus important est incontestablement l’élection présidentielle de 2025».

J’embitionne, dira la présidente Harlette Badou, de contribuer à mettre le rôle et l’action de la femme au cœur de la stratégie globale de notre parti, afin de relever les défis.

Ainsi, elle a fait savoir que les défis à relever commandent de renforcer leur présence sur le terrain, en synergie avec la haute direction du parti, pour garder leur position de premier parti politique de la Côte d’Ivoire en vue d’une victoire écrasante de leur candidat à la présidentielle de 2025.

« Mes chères sœurs, attachons donc solidement nos pagnes et investissons tout le territoire national dès aujourd’hui car 2025, c’est maintenant », a dit la première responsable de l’UF-RHDP.

“Pour ce qui est de mon programme, je vous propose un projet bâti autour des quatre axes principaux que sont l’autonomisation politique de la militante; la formation de la militante; le recrutement de nouvelles militantes; le renforcement des actions sociales et de la solidarité”, a-t-elle dévoilé.

Fn

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici